Archives de catégorie : Plat

Le pâté aux pommes de terre de mon enfance

Le vendredi, il y avait une tradition dans ma famille bourbonnaise (le Bourbonnais, c’est le nom ancien de l’Allier). Pour respecter la tradition catholique, on ne mangeait pas de viande ce jour là. Normalement, on aurait du manger du poisson mais le poisson coûtait très cher alors on mangeait le traditionnel pâté aux pommes de terre. Et ce plat basique s’il en est, est devenu ma madeleine de Proust, mon plat préféré dont je ne pourrai jamais me passer tant il me rappelle mon enfance, et ma grand-mère qui m’a transmis son goût pour la cuisine.
Ingrédients :
– 2 rouleaux de pâtes feuilletées (à moins que vous ne préfériez la faire vous même)
– 1200 g de pommes de terre
– 1 bouquet de persil
– 1 oignon
– 1 càs rase de sel
– 1 càc rase de poivre
– un petit pot de 25 cl de crème fraîche épaisse (50 cl si vous prévoyez de ne pas manger votre pâté en une seule fois, voir plus bas)
– 1 oeuf battu
Préparation :
– Préchauffez le four à 220 °C.
– Epluchez les pommes de terre, les couper le plus finement possible (à la mandoline si vous en avez une).
– Mettez les pommes de terre coupées dans un torchon et bien les essuyer.
– Séparez les tiges du persil des extrémités. Vous pouvez conserver les tiges au congélateur pour utiliser ultérieurement comme bouquet garni). Hachez finement le persil et l’oignon (personnellement, je hache les deux ensemble dans un petit robot hacheur électrique pour gagner du temps).
– Dans un grand saladier, mélangez persil, oignon, sel, poivre et pommes de terre.
– Dans un plat à tarte, étalez la première pâte feuilletée (en laissant le papier sulfurisé pour faciliter le démoulage).
– Mettez par dessus les pommes de terre (avec tous les autres ingrédients).
– Mettez la deuxième pâte feuilletée par dessus les pommes de terre.
– Soudez les deux pâtes feuilletées ensemble sur le tour du plat à tarte.
– Optionnellement, faite des dessins sur votre pâte feuilletée pour faire une jolie présentation.
– Dorez votre pâte feuilletée avec l’oeuf battu.
– Faites un trou au milieu de votre tourte.
– Enfournez votre pâté aux pommes de terre pendant une heure.
– Au bout de ce temps, sortez le pâté, découpez le couvercle le plus près possible du bord du plat à tarte.
– Enlevez le couvercle et mettez le petit pot de crème fraîche (que vous aurez préalablement mélangé avec une cuillère à soupe pour la rendre légèrement liquide) sur les pommes  de terre.
– Eteignez le four. Remettez le couvercle et ré-enfournez le pâté jusqu’au moment de le déguster, la crème va s’insinuer entre les pommes de terre.
Dégustation :
Ce plat se mange généralement chaud accompagné d’une salade, soit en plat principal si l’on fait des grandes parts, soit en entrée en faisant des parts plus petites.
On peut également faire des pâtés aux pommes de terre individuels (il faut acheter plus de pâtes feuilletées).
Si il reste du pâté aux pommes de terre, vous pouvez le déguster réchauffé ou froid le lendemain. Mon péché mignon est de le manger froid avec un petit peu de crème fraîche sur chaque bouchée, miaaaaammmm !!!